Err

Comprendre la protection hydrofuge

L’humidité fait partie des désordres fréquents.
Bien que les causes soient parfois difficiles à déterminer, les conséquences peuvent se révéler désastreuses. Il y a le risque que des traces apparemment anodines évoluent jusqu’à fragiliser la structure de la maison. Les dégradations qui en résultent sont inesthétiques mais surtout dangereuses pour les occupants.
 
En effet, l’humidité tend à endommager la maçonnerie, les murs, mais pas que. L’application d’une protection hydrofuge constitue la meilleure option pour éviter les dégâts. De plus, la protection hydrofuge optimise la durée de vie de la construction et préserve les surfaces contre différentes salissures. 

Protection hydrofuge : qu’est-ce que c’est ? 

La protection hydrofuge est un traitement qui consiste à appliquer une substance ou un matériau hydrofuge sur un support vulnérable aux problèmes d’humidité. 
 
L’hydrofuge proprement dit fait référence à un produit à base d’eau ou de résine. Appliqué sur la toiture, la façade, les sols, il protège les surfaces extérieures contre les conséquences des intempéries. La protection sert principalement à empêcher les infiltrations d’eau. 
 
Le produit ou le matériau s’utilise essentiellement sur les surfaces poreuses. Il a pour vocation de rendre le support imperméable sans entraver les échanges gazeux. Cela signifie que le traitement n’empêche pas l’évaporation de l’eau accumulée en surface, ce qui contribue à la préservation du revêtement. 
 
La protection appliquée est polyvalente. Si elle sert avant tout à protéger les surfaces extérieures contre l’eau et l’humidité, elle possède également une remarquable efficacité contre les substances graisseuses et les salissures. Elle permet donc d’optimiser la durée de vie des matériaux comme le papier peint, le bois et le plâtre. 
Il est fortement recommandé d’hydrofuger les murs et autres surfaces dès que vous remarquez des traces d’humidité.
 
Cette démarche limite les risques que les dégradations ne s’aggravent. Cependant, il est plus judicieux encore d’appliquer une protection hydrofuge à titre préventif. Même en l’absence de signes d’humidité, il est tout à fait possible de protéger la terrasse, la façade, la toiture et bien d’autres surfaces encore.
Lorsque le produit utilisé est de bonne qualité, comme notre Hydrofuge Super Concentré, son efficacité peut durer jusqu’à 5 ans, garantissant votre tranquillité d’esprit. 
 
Une nouvelle application est à prévoir après ce délai, en évitant néanmoins les périodes de pluie. L’idéal est donc d’hydrofuger les surfaces en automne ou au printemps. 

Pourquoi hydrofuger les surfaces extérieures ? 

Le traitement a pour principal objectif de préserver les différentes surfaces contre l’humidité et ses multiples conséquences.
Les surfaces extérieures étant étanchéifiées, la maison résiste aux risques d’infiltration. Le matériau ou la substance utilisée agit comme une barrière. 
La protection hydrofuge bénéficie d’une finition spécifique. Elle est efficace contre les intempéries et les gros orages, préserve les surfaces extérieures contre la condensation et toute forme d’agression relative à l’humidité et à l’eau. 
 
 
Non seulement les surfaces extérieures sont protégées de l’humidité mais elles sont également invulnérables aux particules de pollution atmosphérique qui risquent de s’accumuler au fil du temps. Cela signifie que la façade, la toiture et les autres surfaces protégées conservent leur aspect originel durablement. Les effets des rénovations sont également pérennisés lorsque vous choisissez d’hydrofuger les surfaces poreuses situées à l’extérieur de votre maison. 
 
Dans la mesure où l’intégrité de la structure est préservée contre l’humidité, votre sécurité est automatiquement optimisée. Vous êtes en effet protégé contre les conséquences du vieillissement prématuré des matériaux de construction et des revêtements de finition utilisés.