Err

Comment appliquer un anti-mousse sur sa toiture ? 

Soumises aux diverses intempéries, les toitures ont besoin d'un nettoyage régulier.
Ce dernier permet notamment d'enlever la couche de mousse qui s'y est formée et notamment le lichen, un organisme assez résistant.
 
Alors comment appliquer un anti-mousse sur le toit ? Nous vous disons tout pour une toiture propre et impeccable. 
 
Il faut savoir que pour éradiquer la mousse formée sur un toit, la solution qui reste l'une des plus efficaces est d'appliquer un anti-mousse dilué sur toute la surface, en insistant sur les zones les plus atteintes. Une fois cet anti-mousse sur la toiture, il ne faut pas frotter, la pluie et le vent (à l'aide de l'anti-mousse) se chargeront de tout emporter. 

Pour une pulvérisation optimale, qui atteint toutes les zones de votre toiture, vous pouvez opter pour notre pulvérisateur électrique Powerjet.
Grâce à sa puissance et son efficacité, vous n'avez pas besoin de monter sur votre toit, vous appliquez la mousse en restant au sol. Grâce à sa buse de haute portée, vous pourrez atteindre une hauteur de plus de 10 mètres.
 
Ainsi, grâce à notre pulvérisateur électrique Powerjet, vous nettoyez efficacement votre toit sans prendre le moindre risque pour votre sécurité. 
Autre avantage de notre Powerjet, la légèreté de sa poignée. Cette dernière vous permet de la manipuler avec facilité et sans fatiguer le poignet et le bras. 

Les étapes à suivre pour bien appliquer un anti-mousse sur son toit

La préparation du mélange anti-mousse

Le mélange varie sensiblement selon que vous souhaitez traiter votre toiture de manière préventive ou curative.
Avec notre produit concentré Clean’Toit, le mélange à respecter sera le suivant : 
  • Traitement curatif : 1 litre mélangé à 7 litres d'eau vous permettra de traiter environ 50 m2 de toiture. 
  • Traitement préventif : 1 litre mélangé à 14 litres d'eau vous permettra de traiter environ 100 m2 de toiture. 
À noter que plus une toiture est encrassée, plus le mélange devra être concentré, vous pouvez donc ajuster les dosages en fonction de vos observations. 

L'application de l'anti-mousse

Vous pouvez commencer par le faîtage ou le bas de la toiture, cela n'a pas d'importance tant que vous veillez à bien couvrir toute la surface. 
Grâce à notre pulvérisateur électrique Powerjet, il vous suffit de pulvériser votre toit depuis le sol, sans aucun risque et sans avoir à porter une lourde charge de produit.
 
Avec notre pulvérisateur, nettoyer votre toiture est aussi simple que rapide. 

Avant l'application de l'anti-mousse, surveillez la météo de manière à prévoir au moins 10 heures sans pluie.
Cela permet d'éviter qu’une pluie ne s'abatte sur le toit avant que le produit ne soit complètement sec.
 
Enfin, pensez à protéger vos mains avec des gants et vos yeux avec des lunettes. 

Laisser le temps faire son œuvre

Une fois le produit appliqué, il ne faut pas brosser votre toiture mais laisser le temps agir.
Bien sûr, l'action du produit n'est pas instantanée et peut varier d'un habitat à l'autre selon le degré d'encrassement, les conditions météorologiques de la région, etc.
En moyenne, il faut compter entre 1 à 6 mois, pour que les salissures, les taches, les mousses, le lichen et autres champignons disparaissent.
 
Il faut donc attendre mais le résultat ne décevra pas vos attentes. En effet, l'anti-mousse à base d'ammonium quaternaire agit comme un désherbant :
Une fois appliqué à la surface de la plante, il pénètre jusqu'aux racines pour ainsi la détruire de manière efficace et durable. 
 
Attention, les produits immédiats à base de javel ou de chlore ne sont pas conseillés, car ils présentent une certaine corrosivité et peuvent endommager les matériaux de votre toiture. L'utilisation de ce genre de produits entraîne également une oxydation des gouttières ou crochets galvanisés. 
résultats de l'application d'un anti-mousse sur une toiture

Quelques conseils supplémentaires pour bien traiter sa toiture avec un anti-mousse

Pour une parfaite application de votre anti-mousse et un résultat optimal, nous vous conseillons de ne pas le faire lorsque votre toit est humide ou gelé. En effet, le produit ne pourrait alors pas bien pénétrer et le résultat serait moins satisfaisant.
 
Évitez également de le faire lors de fortes chaleurs, car elles provoqueraient une évaporation du produit et donc un moins bon résultat. 
 
Une fois votre toit débarrassé de la mousse, nous vous conseillons l'application d'un hydrofuge.
Ce dernier apporte un film protecteur et se veut donc particulièrement utile en cas de tuiles ou ardoises rendues poreuses à cause de la mousse.
En appliquant un hydrofuge, vous protégez votre toit.